Retour à l’instant présent         exercice pratique

01/07/2018

Vous êtes-il arrivé de prendre un repas sans vous rappeler de la saveur du plat ou de parler au téléphone et de ne pas écouter ce que l'autre dit ? Ou encore de marcher ou de rouler sans vous rendre compte de ce qui vous entoure, d'écouter de la musique en lisant et de ne vous rappeler ni de la musique ni de la lecture ? 

Et, au risque de frôler le cliché, de ne pas profiter d'un événement, comme un voyage, des vacances, à cause d'une idée qui vous minait, d'un problème qui occultait tout le reste ? 

Dans bien d'autres cas, on a souvent tendance à se focaliser et à oublier le reste. 

Et si pour palier à cela, nous tentions un retour à l'instant présent ?

Exercice pour être dans l'instant présent

Je me rappelle avoir assisté à une pièce de théâtre en compagnie d'une personne très philosophe, mais dont le plaisir a pourtant été gâché parce qu'en plus des spectateurs, il y avait deux classes de scolaires dans la salle, et que manifestement Ionesco c'était un peu trop pour eux. Eh bien, même mon amie qui est plutôt sage a vu « son instant présent » sabordé par un sentiment parasite. 

Pour être dans l'instant présent, il est nécessaire de travailler la présence, être pleinement présent dans le moment.

Sans cette présence, la vie n'est qu'une succession de tirets sur une feuille à carreaux...

Alors, pour sortir de cette grille momentanément, voici une astuce simple et concrète pour rester dans l'instant présent, plus conscient, et cela sans s'enfuir dans le futur ou ressasser les images du passé. Oui, rester en contact avec soi, simplement.

  1. Munissez-vous d'un appareil doté d'une minuterie avec un son, une alarme. (Chronomètre, téléphone portable...)
  2. Réglez le temps sur une durée de votre choix : une heure, 10 minutes, peu importe. Oubliez maintenant ce décompte.
  3. Lorsque l'alarme sonne, arrêtez votre activité !
  4. Notez juste ce que vous faisiez à l'instant sur un cahier.
  5. Prenez une longue inspiration, gardez votre souffle 4 secondes (sans penser à ce que vous venez d'interrompre, je vous vois venir !) puis expirez. Renouvelez cela 4 fois.
  6. Notez comment vous vous ressentez après ces respirations.
  7. Reprenez votre activité.

Le but de l'exercice

Les bienfaits

Vous vous demandez quel est le but de l'exercice

Simple : le son de l'alarme nous permet de nous « réveiller » et est une invitation à reprendre contact avec le moment présent

Le fait de noter ce que nous faisions est un exercice qui nous permet de savoir ce que nous étions en train de faire et de savoir si nous en étions conscients ou non. 

Le travail de respiration est l'équivalent de l'alarme, mais cette fois pour le corps.

Bien sûr, il est recommandé de garder un esprit ouvert et curieux. D'ailleurs, l'exercice doit être réalisé rapidement (pas plus de 3 minutes) afin qu'il ne devienne pas une contrainte et que votre esprit l'assimile comme un jeu.

L'air de rien, cet exercice redonne l'habitude d'être en contact avec soi et de vivre en pleine conscience. En invitant notre conscience à se « réveiller » à des moments différents de la journée, c'est une vraie proximité avec vous-même qui va se mettre progressivement en place. 

Vous vous sentirez également plus réactif, plus flexible et pourrez vous concentrer plus facilement et plus rapidement. 

Vivre au moment présent demande de se déprogrammer de nos vieilles habitudes d'actions sans présence et de cultiver une connexion avec sa respiration, ses émotions, des besoins et l'environnement. 

Grâce au retour à l'instant présent, goûtez au nectar de la pleine conscience et devenez plus indépendant, posé et incisif que jamais !