Méditer c’est agir

17/05/2017

La méditation n'est pas un état que vous réalisez, mais une fonction que vous exercez. 

La méditation consiste à rester absolument tranquille physiquement et mentalement tout en recentrant doucement l'attention sur un concept particulier. 

La méditation consiste à rester absolument tranquille physiquement et mentalement tout en recentrant doucement l'attention sur un concept particulier. Il s'agit ensuite de faire un pas de plus et d'aller au-delà de ce concept, vers la Vérité. Enfin il faut aller au-delà de cette Vérité afin de se retrouver face à face avec l'observateur de la Vérité, le Soi. La méditation n'implique ni la passivité, ni l'inertie, ni l'inactivité. Elle est cependant un état de quiétude.

Bien que la méditation soit un processus tranquille, doux et serein pour s'intérioriser, elle est aussi le contraire du sommeil. Dans le sommeil il y a un état d'inconscience. Dans la méditation, la conscience et maximale, s'élargissant même au-delà de la veille.

Vous ne pouvez méditer de façon constante. Le méditant doit aller de la méditation vers l'action (physique et mentale). Cela demande une compréhension du but de votre existence sur la Terre ainsi que de la signification de votre vie individuelle.

Vous devez déplacez votre méditation à l'extérieur de votre chambre de méditation et transformer votre vie intérieure de façon à pouvoir fonctionner de façon effective sur le plan terrestre.

L'action dans la méditation se définit sous trois aspects. S'il en manque un, la méditation est incomplète.

  1. La vigilance : dans cette phase, vous devez être vigilant face au mental. Vous êtes conscient de tout ce qui se passe dans votre mental et votre corps. Vous êtes capable d'observer vos pensées, vos sensations ainsi que les vides entre les pensées.
  2. L'attention : dans cet état il y a élimination de tout ce qui ne concerne pas la méditation. Vous maintenez l'objet de méditation avec un minimum d'effort jusqu'à ce que la méditation s'établisse par elle-même, sans effort.
  3. La sagesse : vous vous concentrez sur les vides entres les pensées/sensations, en réalisant « le méditant »

Extraits du «Kriya Yoga » Goswami Kriyananda

Télécharger l'article : Cliquez ici