Les Mécanismes du Mental

24/11/2017

Qu'est ce que le mental ? Comment fonctionne-t-il ? Comment le vaincre ?

La science du  Yoga apporte à travers la méditation, une compréhension des mécanismes du mental. Un des nombreux Maîtres de l'Inde Swami Vishnu-devananda, nous explique ces mécanismes.

"Dans sa quête du bonheur, l'homme cherche in variablement satisfaction dans les objets et les événements extérieurs. Il est vrai que le mental peut être calmé et trouver la paix un court instant en obtenant l'objet désiré, mais plus tôt ou tard il se lasse de son nouveau jouet et cherche son plaisir ailleurs. Cependant à chaque nouvelle conquête d'objets extérieurs, l'homme échoue dans sa quête du bonheur.

Le contentement naît de l'approche et de l'attitude que l'on a vis-à-vis du monde extérieur et non des objets eux-mêmes.  Chacun de nous passe par des périodes plus ou moins difficiles dans sa vie. Quand les obstacles de la vie sont abordés avec un mental serein, alors on vit plus heureux.

Le défi est donc de parvenir à contrôler son univers intérieur. Le mental est constamment en conversation avec lui-même, revivant les événements passé élaborant une meilleure mise en scène, faisant des projets d'avenir et soupesant les avantages et les inconvénients de ceci et de cela. En ralentissant méthodiquement les incessants vagabondages du mental, c'est-à-dire le dialogue intérieur et en le dirigeant vers des objets positifs, qui permettent de s’élever, on peut commencer à comprendre les mécanismes du psychismes et mener sa vie de manière efficace.

Mais le mental est comme un animal insaisissable qu'il nous faut dompter.  Nous pensons vivre dans une société libre, mais en fait chacun de nous est lié par ses propres désirs et émotions. 

D'une certaine façon, le mental ressemble à un disque vinyle. Il est marqué de sillons, ou d'impressions. Ces dernières se forment quand certaines ondes de pensées deviennent habituelles. Ces pensées habituelles ne sont pas forcément négatifs. Il peut y avoir dans le mental des sillons qui nous élèvent et d'autres qui nous abaissent. 

Le but de la méditation est précisément de créer dans le mental de nouveaux conduits positifs et d'en extirper les conduits destructeurs. Il s'agit là d'un processus absolument scientifiques, qui a en même temps un but spirituel. Il ne suffit pas d'éliminer le négatif. Nous devons nous efforcer de développer l'amour, la compassion, le sens du service d'autrui, la joie, la gentillesse et toutes les autres qualités qui non seulement rendent notre vie heureuse, mais aussi rayonnent sur les autres.

Nous voulons tous être le mieux possibles. Malgré des résolutions maintes fois renouvelées, nous nous trouvons souvent inférieurs à ce que nous voudrions être. Cette situation difficile est due à notre ego. 

Tous les malheurs viennent de notre ego. Les angoisses sont dues à l'ego. Les désirs sont dus à l'ego. Il n'y a pas de pire ennemi que l'ego.  L'ego est un aspect du mental qui s'attribue tout à lui-même. C'est l'ego qui sépare l'individu de l'unité avec les autres et avec lui-même. Il est le plus grand obstacle à la tranquillité. Il va de pair avec le désir, l’orgueil, la colère, l'illusion, l'envie, le plaisir, la luxure, la haine.

L'ego est l'aspect du mental le plus difficile à contrôler parce que sa nature est telle qu'il nous abuse, même lorsque l'on s'efforce de le vaincre. C'est la partie de l'être qui ne veut pas être contrôler.

Par la pratique de la méditation, on devient le témoin du jeu du mental. Avec le temps, son jeu nous devient familier et  nous pouvons nous en détacher et lui préférer la paix du contentement. Quand l'ego est maîtrisé, les énergies qui circulent en nous amplement et harmonieusement, peuvent alors être utilisées efficacement pour notre développement personnel, spirituel et pour servir les autres."

Extrait de "Méditation et Mantra" de Swami Visnhu-Devananda