Le Bonheur

27/06/2017

« Il y a dans l'être humain quelque chose qui le pousse à se dépasser, à se surpasser. Depuis les origines de la civilisation, combien d'activités, de jeux, de compétitions de toutes sortes, il a été capable d'inventer !

Cela montre bien qu'il éprouve au plus profond de lui-même le besoin de franchir des obstacles, de relever des défis. Et quelle joie, quel bonheur il éprouve lorsqu'il y parvient !

Mais alors, ces qualités d'intelligence, d'adresse, d'endurance dont chacun est capable de faire preuve quand il s'agit de jeux ou de compétitions, pourquoi accepte-t-on si difficilement de les manifester dans la vie quotidienne ?

Pourquoi, là, se plaint-on trop souvent d'avoir des efforts à faire ? » ...

Le bonheur réel, définitif, ne peut venir que de nous, de notre façon de considérer les choses.

Oui, le véritable bonheur ne nous vient pas de l'extérieur mais de l'intérieur.

Il est un état de conscience qui dépend de notre bonne compréhension des évènements et des situations.

N'attendez pas que le bonheur vienne de l'extérieur sous la forme de rencontres ou de conditions favorables.

Nous sommes venus sur la terre pour apprendre et nous perfectionner.

Or, comment se perfectionner sinon en ayant chaque jour de nouveaux problèmes à résoudre, de nouveaux défis à relever ? 

La terre est une école et, comme dans toutes les écoles, ceux qui apprennent et s'exercent découvriront ce qu'est le vrai bonheur. »

Trouver le bonheur dans les épreuves ?

Même dans les épreuves vous pouvez être heureux, si vous ne laissez pas votre conscience stagner au niveau des événements.

Qu'est-ce cela signifie ? Qu'à tout ce qui vous arrive, il est possible de trouver une explication, une vérité qui vous apaise et vous renforce.



Rendez-vous maître de votre bonheur !

« La cuisine est l'art de rendre mangeables et même succulents toutes sortes de produits qui seraient indigestes et insipides si on ne s'occupait pas de les nettoyer, de les faire cuire, de les assaisonner.

Et il en est de même pour le bonheur. Le bonheur est le résultat d'une véritable cuisine intérieure : par la pensée nous apprenons à travailler sur chaque situation qui se présente en y ajoutant les éléments de la sagesse et de l'amour divins. » 

La recherche du bonheur, c'est aussi celle de l'Eternel Printemps.

Installer le printemps, porter en soi le printemps, c'est faire couler sa source et allumer le feu, c'est-à-dire apporter la lumière et la chaleur ...

Aussi modeste soit-elle, chaque tâche que vous entreprenez avec la conviction de participer au bon ordre des choses, à l'harmonie sur la terre et dans le Ciel, vous renforce et vous rend heureux.


Sagesse et intelligence : les secrets de la polarité

La sagesse est reçue par l'être humain comme une lumière, une impulsion d'en haut qui l'incite à se diriger spontanément d'après les règles divines.

L'intelligence, elle, est une synthèse de facultés mentales : la pénétration, le raisonnement, le jugement. Elle sait discerner partout comment agit la loi des causes et des conséquences, et surtout elle s'efforce de n'utiliser ses pouvoirs que pour le bien.

Là est le secret de la polarité : devenir créateur

Masculin et féminin, positif et négatif, émissif et réceptif : tout ce qui existe dans l'univers n'est que le résultat de la rencontre et de l'interaction de ces deux pôles qui ont su comment s'ajuster.

Et c'est là le secret de la polarité : dans la vie physique comme dans la vie psychique, les deux pôles doivent trouver comment s'ajuster pour devenir créateurs.

Extrait des enseignements d'Omraam Mikhaël Aïvanhov