L’Amour est une force               extraordinaire

02/12/2018

L'amour est lumière et énergie vitale. Il maintient notre flamme intérieure et nourrit notre vie de mille et une façons. L'amour est énergie et non pas substance. Il est essence et non pas matière.

Vous ne pouvez ni le contenir ni le circonscrire. Mais vous pouvez le sentir, le goûter et le reconnaître. Délicieux et profond, il ne laisse aucun doute quant à sa présence.

Et quand vous aimez, personne - même pas votre meilleur ami, vos parents ou votre propre intellect - ne peut vous en dissuader.

L'amour est beau et mystérieux. Il nous rend heureux, nous donne espoir, nous permet de croire que l'impossible est possible. Et pourtant, il est inexplicable. On ne peut ni le définir, ni l'analyser, ni le cataloguer, ni lui attribuer une valeur.

Sa propriété première, lorsqu'il est présent, est qu'on ne peut jamais le prendre pour autre chose. Et jamais rien d'autre, quelle qu'en soit la valeur ou la noblesse, ne pourra se faire passer pour lui.

L'amour, c'est aussi une énergie divine qui s'immisce dans les affaires humaines, une essence intemporelle qui intervient dans le temps. Il est plus vieux, plus avisé, plus subtil, plus vrai, plus doux et plus rayonnant que n'importe quel être humain. Il est ce qui nous rend sages, perspicaces, vrais, doux et radieux. Il est ce qu'il y a de meilleur en nous, notre essence divine. 

Et c'est avec l'amour, cette délicieuse énergie, que nous sommes tout d'abord en contact lorsque nous nous lançons dans cette expérience humaine que nous nommons « relation ».

Cette énergie, nous la voyons dans les yeux de l'autre, nous la sentons dans notre corps et nous savons que quelque chose de plus grand que la vie est entrée dans notre vie pour retenir notre attention. C'est cette énergie fortement chargée, enjouée, transcendante, délicieuse, et notre aspiration à la vivre toujours plus, à la vivre toute notre vie, qui nous propulsent dans les relations.

Nos relations constituent l'éternel creuset où cette vaste énergie d'amour s'exalte et tout ce qui se produit dans notre quotidien. Notre désir de ressentir cet amour pour toujours, d'être sans cesse amoureux, de répéter et de retrouver sempiternellement cet extatique et radieux sentiment, jour après jour, d'une année à l'autre, avec la personne qui l'a suscité en nous au début, c'est non seulement la raison pour laquelle nous « tombons amoureux », mais encore ce pour quoi nous choisissons « d'avoir des relations ».

C'est aussi la raison pour laquelle, lorsque nos relations tournent au vinaigre ou sont usées jusqu'à la corde, nous évoquons avec nostalgie ce qu'elles étaient au début. En fait, nous voulons nous remettre en contact avec l'amour

Notre plus grand désir, c'est que nos relations nous ramènent incessamment à la belle expérience de transformation qu'est l'amour, lui qui les a d'abord déclenchées puis amenées à prendre vie.

Nous vivons pour aimer.

Extrait de «Le futur de l'amour » de Daphné Rose Kingma