De quoi suis-je responsable ?

27/06/2017

Ne plus culpabiliser, devenir un être responsable, oui mais comment faire ? Comment agir ou ne pas agir ?

Quelques définitions :

  • Coupable : Qui a commis une faute, un acte répréhensible, Qui est condamnable, blâmable
  • Culpabilité : Etat d'une personne qui est coupable ou reconnue comme tel.
  • Responsable : Qui répond de ses actes ou de ceux d'autrui. Qui a la charge de prendre des responsabilités
  • Responsabilité : Fait d'être responsable, de devoir répondre de ses actes ou de ceux de quelqu'un d'autre, ou d'avoir à sa charge des décisions.

De quoi suis-je responsable ?

Je suis responsable à 100% de mes actes, de mes paroles, de mes pensées et de mes émotions.

Nous ne sommes pas responsables de ce que l'on fait de nous, mais nous sommes responsables de ce que nous faisons de ce que l'on a fait de nous

+ De mes actes :

En tant que personne, adulte, je suis entièrement responsable des actes que je choisi de réaliser. Et je dois assumer les conséquences de mes actes. En tant que parent, je suis responsable de mes enfants (mineurs)

+ De mes paroles :

Les paroles sont des actes verbaux. Je suis entièrement responsable de mes paroles, des mots employés, du ton, de l'instant choisi pour poser ses paroles... mais l'interprétation qu'en fait mon interlocuteur est de sa responsabilité. Je suis entièrement responsable des paroles que je prononce mais pas des erreurs d'interprétation qu'en font mes interlocuteurs.

+ De mes pensées :

Mes réflexions, mes analyses ne sont pas dictées par les autres, Ce sont les miennes. Je peux choisir de donner caution à ce que dit l'autre ou de ne pas l'approuver.

+ De mes émotions et mes sentiments :

Face à une émotion, nous avons trop tendances à nous considérer comme passif. Hors les émotions sont dictées par nos pensées, par nos modes de croyances, donc je me dois de les assumer, de les cadrer, de les maitriser.

« Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les opinions qu'ils en ont » Epictète

Ainsi nous ne sommes pas responsables des violences, agressions, discriminations reçues, en tant qu'enfant, qu'adulte, mais par contre nous sommes responsables du travail personnel (thérapie, développement personnel...) que nous allons entreprendre, pour apaiser nos blessures, pour nous détacher du schéma de victime dans lequel nous nous sommes enfermés, pour nous détacher du schéma de bourreau que nous avons appliqué à l'autre.

De quoi les autres sont responsables ?

Je suis responsable à 0% des actes, des paroles, des pensées et des émotions des autres.

Je ne suis pas responsable de ce que pense l'autre au sujet de mes actes, de mes paroles, de mes pensées et de mes émotions.

Si je prends la responsabilité de la réaction de l'autre à mes actes, paroles, ... alors je le déresponsabilise, je l'infantilise, je le considère comme non capable d'assumer cette situation. C'est le début d'une forme de manipulation de l'autre.

C'est parce que je respecte profondément cette autre personne que je lui laisse prendre entièrement en charge ses propres responsabilités et ainsi assumer ses réactions 




De quoi sommes-nous responsables solidairement ?

Nous sommes tous coresponsables dans nos relations avec les autres. C'est-à-dire que nous sommes, moi et l'autre, responsables de maintien de l'harmonie qui règne entre nous. Chacun peut et doit assumer les 50% de sa part. Mais je ne peux pas assumer plus de 50% dans la qualité de la relation avec quelqu'un. L'autre à sa part.

Dans un conflit, celui qui peut désamorcer le conflit doit faire les 1er pas vers l'autre et l'accompagner afin de ramener l'entente dans la relation.

Choisissez de devenir responsable de vous et seulement de vous, ainsi que de la qualité des relations que vous entretenez avec les autres et votre vie s'embellira.

Pour aller plus loin dans la réflexion,consultez le livre "Responsable Oui ! Coupable Non !" de Yves Alexandre Thalman